Accueil > Converse footwear > Converse skate Anthony Pappalardo test + video test @ Marseille

Converse skate Anthony Pappalardo test + video test @ Marseille

En cette année 2012, Converse Footwear est partout avec des partenariats sur presque tous les events qui se déroule en France et un team qui fait parler de lui à l’image de Julian Davidson et sa part ou Kenny Anderson dont le pro model est sorti il y a quelques mois.

Le produit: Converse Anthony Pappalardo black/Sage. Je trouve plus que c’est du bleu marine que du noir mais sur la boite mais y a écrit Black donc c’est black !!

Semelle interne : Une semelle interne très technologique avec une mousse de renfort sous le talon pour ne pas se faire mal quand on saute du gros. La talon est très bien maintenu sur les cotés puisque les bords de cette semelle interne remonte pour épouser la forme du pied. Après 3 sessions , la chaussure s’est bien formée aux pieds et elles sont comme des chaussons.

Semelle Externe : Le design de la semelle est une reprise de la semelle All Star de Converse. Regardez par vous même, à part quelques différences d’épaisseur de gomme et de texture , le design est globalement pareil que sur toutes les converse qui sortent depuis de nombreuses années.

Cela n’empêche pas la chaussure d’accrocher très bien au grip et de ne pas s’user trop vite grâce à un design est un choix de matériaux très bien fait à la base , c’est à dire en 1910. On voit ici que pour ce modèle, Converse a essentiellement travailler sur le dessus de la chaussure est beaucoup moins sur les semelles.

Languette :

Une languette bien gonflée et bien longue pour que le jean se cale derrière à coup sûr. C’est très agréable comme languette même si  les coutures qui l’entoure, présentes uniquement pour faire beau, s’abîme beaucoup plus vite que je ne l’aurais pensé.

Pas d’élastique de maintient donc impossible de rider la shoes sans lacets mais de toute façon, c’est vraiment pas indispensable pour bien skate.

Matériaux :

C’est pas le Super Suede de DC shoes mais ce dain est très résistant aux abrasions du grip.  D’ailleurs c’est la partie en faux cuir beige qui s’abime le plus.

La semelle est collée pour éviter que des éventuelles coutures ne sautent. La matière des lacets ne résiste pas très bien mais ces derniers ne sont pas très exposés. (voir test)


Prix :89 euros (chez Nozbone par exemple)

Couleurs disponibles :

Les Pappalardo noir (ci dessous )sont en cuir.

Test :

Une chaussure très fine à l’avant et très pointu du coup je dois me rehabituer à faire des tre flip avec ces shoes mais elles accrochent vraiment très bien le grip et s’apprivoisent très vite.

Bien sûr comme toujours c’est au niveau de la couture du Ollie pad que la chaussure s’abiment. là où il y a la jonction entre le dain et la partie beige. Comme on peut le voir sur le photo ce dain est très résistant.

Malgré l’épaisseur de la semelle interne au niveau du talon, on a un super board control.

Le lacet s’est coupé en pleine session et j’ai bien senti que sans élastique de maintient , il fallait faire un nœud sur les lacets pour que la chaussure tienne bien aux pieds.

La shoes après 10 sessions ! Là c’est le moment de faire un point de glue sur le ollie pad.

Site
http://www.converseskateboarding.com/

Team Converse skateboarding :
Angel Ramirez, Ethan Fowler, Eli Reed, Raymond Molinar, Sammy baca, Kenny Anderson , Rune Glifberg, Nick Trapasso, Tom Remillard, Anthony Pappalardo, Pontus alv, Julian Davidson

Vidéo d’Anthony Pappalardo à New York

[vimeo 12439181]

Converse Anthony Pappalardo test Marseille Day par Le site du Skateboard

[vimeo 41276406]

A propos de Damien -Brodams- RAVEAU

Je suis le rédacteur en chef du SiteDuSkateboard, et photographe / caméraman

Check Also

Etnies Jameson MT avec semelle Duo Grip

Destinée à la base pour les riders du team BMX, la Etnies Jameson MT a ...

Un commentaire

  1. It’s great to find somoene so on the ball

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[adrotate group="4"]